Demain, une retraite « à la carte » ?

Retraite / 23.01.20171 Commentaires

Le système de bonus/malus dans les régimes complémentaires

Les partenaires sociaux se sont mis d’accord en fin d’année dernière pour instaurer, à compter de 2019, un système de bonus/malus sur les retraites complémentaires ARRCO/AGIRC.

En quoi consiste le système de bonus-malus ?

À partir de 2019, les salariés qui auront atteint l’âge légal de départ à la retraite (62 ans) et la durée de cotisation requise pour obtenir une pension à taux plein, devront quand même travailler un an de plus.

Sinon ? Ils subiront une décote de 10 % pendant trois sur leurs retraites complémentaires.

Ceux qui travailleront deux années de plus – soit jusqu’à 64 ans – bénéficieront au contraire d’un bonus de 10 % pendant un an. Ce bonus grimpe respectivement à 20 % et 30 % pour trois et quatre années de travail supplémentaires. L’accord du 15 octobre 2015  vise 6,1 milliards d’économies à l’horizon 2020, ce qui limiterait le déficit des régimes à 2,3 milliards d’euros à cette date ….

Les mesures prises vont pénaliser les assurés, qui pourraient subir jusqu’à 18% de baisse de pension, et ces pertes grandiront au fil des générations, selon des simulations du Conseil d’orientation des retraites (COR) :

Un cadre né en 1959, voulant partir à la retraite dès qu’il a cotisé suffisamment longtemps au régime de base, perdra environ 14,5% de sa pension complémentaire.
Cette perte s’accentuera au fil des générations pour atteindre plus de 17 % pour un cadre né en 1990   – et  les salariés non cadres y laisseront un peu plus, soit près de 18 %.

De quoi faire réfléchir …

Demain, vous aurez le choix :

  • vous arrêter de travailler dès que possible et perdre en pouvoir d’achat
  • ou rester dans le monde du travail plus longtemps

Aujourd’hui il ne s’agit pas de liquider ses droits « à la casse », il vous faut impérativement attendre d’avoir le taux plein.

Mais si vous pouvez l’atteindre avant 2019, une bonne stratégie consisterait à effectuer votre demande de retraite sans délais et à continuer de travailler dans le cadre d’un cumul emploi-retraite.

Pour toute demande d’information :  Emmanuelle SALLÉ – es@liaison-sociale.fr – 02 35 12 45 81

 

 

Tags: , , , ,
Comments
  1. Pingback: Pourrez vous partir à la retraite à l’âge que vous aviez prévu ? – Liaison Sociale Interprofessionnelle

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>